La fabrication du vin est un métier qui est à la fois fantastique et exigeant. Par exemple, il est difficile de protéger les grappes de raisins des oiseaux affamés. L’installation de l’Agrilaser Autonomic a été une réussite complète dans le vignoble de Summerhill Road. Le résultat : des vendanges plus importantes, des coûts plus bas et un vin de meilleure qualité.


Compagnie : Vignoble de Summerhill Road
Emplacement : Bungendore, Australie
Produit : Agrilaser Autonomic 500
Problème : Dégâts causés par les oiseaux sur les raisins
Installation: Mars 2016
Zone de projection du laser : 1.9 Ha
Résultats :
• Une baisse d’oiseaux de 80% à 90%
• Des résultats obtenus directement après l’installation
• Une solution permanente
• Entièrement autonome
• Vendanges facilitées


Situation avant
Le vignoble de Summerhill Road, situé dans la banlieue de Canberra en Australie, produit un vin d’une très haute qualité. Malheureusement les vignes sont abimées par de nombreux oiseaux tel que les étourneaux, les cacatoès, les pies, les corbeaux, les perruches australiennes et les passereaux. Si le problème aviaire n’est pas maitrisé, les dégâts peuvent s‘avérer considérables (d’une à deux tonnes par semaine), les risques de maladies de la vigne sont aussi augmentés (détériorant la qualité du fruit). Traditionnellement, les dégâts provoqués par les oiseaux avaient été limité grâce à des filets. La totalité du vignoble était protégées par des filets (avant que les fruits soient mûres jusqu’à leur vendange), le coût du travail annuel supplémentaire engendré par les filets était aux environs de $4 000.
Situation après
Etant donné que les filets étaient en place depuis près de 15 ans et qu’ils devaient être changer, des alternatives ont été considérées. Un des avantages important de l’Agrilaser Autonomic, est le fait qu’il n’émet aucun son (contrairement aux canons à gaz) et il est beaucoup moins cher que les filets. L’installation provoqua une baisse de la totalité des oiseaux d’environ 80% à 90%. Tous les oiseaux ‘’mangeur de raisin’’ partirent définitivement ; quant aux autres, tel que les oiseaux aquatique (par exemple les canards), et autres volatiles, dès les vendanges passées, ils sont revenus progressivement. L’installation de l Agrilaser Autonomic a permis au volume du raisin d’augmenter, et les vendanges ont même pu se faire plus tardivement, donnant la possibilité de produire un vin à dessert. Rapidement, les viticulteurs ont vu leur bénéfice augmenté, les filets coûtant très cher, non seulement le produit par lui-même, mais aussi à la main d’œuvre qu’il nécessite ; tandis que l’Agrilaser Autonomic est lui, automatisé et ne nécessite aucun travail particulier.

Une quantité de vendanges plus importantes, des coûts plus bas et un vin de meilleure qualité

La fabrication du vin est un métier qui est à la fois fantastique et exigeant. Par exemple, il est difficile de protéger les grappes de raisins des oiseaux affamés. L’installation de l’Agrilaser Autonomic a été une réussite complète dans le vignoble de Summerhill Road. Le résultat : des vendanges plus importantes, des coûts plus bas et un vin de meilleure qualité.

Anthony McDougall est le propriétaire et gérant des vignobles de Summerhill Road. Ce vignoble Australien produit un vin de haute qualité. Malheureusement les vignes sont abimées par de nombreux oiseaux tel que les étourneaux, les cacatoès, les pies, les corbeaux, les perruches australiennes et les passereaux. “Les dégâts peuvent s‘avérer considérables, ils peuvent atteindre une à deux tonnes de pertes par semaines”, explique Anthony. “Les dégâts causés par les oiseaux peuvent également augmenter les risques de maladies, ce qui détériore la qualité du fruit au point où il devient impossible de l’utiliser pour produire du vin.”

Un besoin urgent
Auparavant, bien qu’il n’appréciât pas beaucoup cette méthode, Anthony protégeait ses vignes avec des filets qu’il installait chaque année. “Installer des filets coûte cher et c’est un des aspects les plus redouté de la viticulture, aussi bien au niveau de la main-d’œuvre qu’au niveau du prix. Côté logistique c’est un vrai cauchemar, car cela nécessite quatre personnes qui des jours durant vont installer des filets, s’occuper des tracteurs, étendre les filets, ou bien les enlever. D’autre part, le prix des filets, eux même est très coûteux. Comme nos filets ont près de 15 ans et qu’il fallait les changer au plus tôt, le prix minimum aurait été plus de $20.000 pour tous les remplacer” remarque AnthonyAnthony a aussi testé des drones ainsi que des fils électriques, mais aucune de ces 2 méthodes ne s’est avérée être assez efficace.

C’est pourquoi Anthony a décidé de tester le potentiel de l’Agrilaser Autonomic. “C’est une option qui s’installe et qui se laisse oublier. Une fois le laser programmé, il peut recouvrir la totalité les vignes. De plus, l’Agrilaser est bien moins coûteux, et plus rentable que les autres alternatives.

Anthony affirme que suit e à l’installation de l’Agrilaser Autonomic, dès les jours suivants, on pouvait observer une baisse d’oiseaux importante. “Le nombre d’oiseaux continuaient à baisser au fil des semaines. Après deux à trois semaines, les oiseaux ne nichaient déjà plus dans les arbres environnants. Au début, le laser produisait aussi quelques impactes sur les autres oiseaux, mais progressivement les canards ainsi que les animaux sauvages sont retournés près du barrage. C’est important car, Ils nous débarrassent des insectes lorsque le vignoble est période de ‘’repos’’.”

“Sans le laser nous n’aurions pas pu produire le vin crée grâce aux vendanges tardives.”

Des résultats impressionnants
L’amélioration dans notre maîtrise du problème aviaire permet aux raisins de murir davantage afin de produire un vin à dessert. Anthony affirme : “sans le laser, nous n’aurions pas pu produire le vin créé grâce aux vendanges tardives. Le résultat final est fantastique. Grâce à l’Agrilaser nous avons atteint une bien meilleure qualité des grappes que nous espérions, une meilleure fermentation, ainsi qu’une importante augmentation des rendements de raisins.